mardi 30 septembre 2014

Septembre, hâte que cela se termine


30 septembre.

Une date que j'ai attendue (im)patiemment, , on y est, enfin...
Je ne sais pas ce qui est arrivé, ça m'est tombé dessus, comme ça, le 2 septembre 2014. Mon Grand est rentré au Collège, ma Grande en Ce2, jusqu'ici tout allait bien. Et puis la machine s'est emballée, la gym pour ma petite athlète recommençait dès le lendemain, l'école le matin aussi,
nouveaux horaires, première semaine complètement décalée, on cherche nos rythmes, on n'arrive pas à s'endormir le soir, on est fatigués le matin, mon fils est au collège et se réveille beaucoup + tot (et moi aussi !), on loupe le bus le premier mercredi,
Les devoirs il faut s'y mettre, on rentre tellement tôt de l'école le soir qu'on veut jouer dehors, en + il fait super beau, l'été qu'on n'a pas eu
Et puis et puis on prend le rythme peu à peu, on est toujours fatigués mais on prend des automatismes. Mais cela reste la course, "le temps de rien" selon la formule consacrée, du ménage à la va-vite, un BB qui s'endort à chaque fois que c'est l'heure de partir et que l'on est toujours obligée de réveiller, des repas qu'il faut impérativement tenir prêt pour midi car la pause méridienne s'est fortement raccourcie, et puis le mercredi...

Le mercredi où les grands ne sont pas là le matin et où pourtant j'ai l'impression que c'est encore pire, car il faut concentrer sur une seule après-midi ce que l'on faisait auparavant en une journée. Et encore je suis gentille, il faut regrouper sur quelques heures ce que l'on faisait en une journée.

Je suis complètement chamboulée par ce mois de septembre, je n'ai pas compris, j'en ai vécu pourtant des rentrées, mais à quoi est dû ce désastre total, ...? Entrée en 6ème ? Fatigue "passagère qui dure "? 3è enfant ?

"C'est normal" m'a-t-on dit, "c'est le mois de septembre !"



Je ne sais pas. Mais je me dis aujourd'hui que nous sommes le 30 septembre, que c'est le dernier jour de cette spirale infernale.
Demain nous sommes le 1er octobre. Aaaah octobre, tout va être différent, je vais pouvoir enfin prendre une douche à une heure convenable, prendre RV (ET ALLER !!!)  à l'institut, laisser dormir mon BB tout son soul, aller à la piscine avec elle pour barboter, aller à la piscine toute seule pour faire des longueurs et me refaire une corps de sirène (laissez moi rêver siouplait), me faire une après-midi DVD, ramener la tribu à la médiathèque et rendre les livres qui ont un mois de retard, enfin ouvrir ma trousse à couture et finir ce qui n'a même pas pu être commencé, lire le bouquin de 500 pages dont le titre m'a si fortement intrigué (ndlr :" le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates") , téléphoner à quelques amies que je néglige, boire un café en solitaire ou chez une copine, retourner au LAEP (c'est quoi déja ?) , essayer des chaussures et des fringues TOUTE SEULE dans un magasin, faire un atelier géant de peinture avec mes 3 pouet pouet, me vernir les ongles des pieds, finir de peindre mon couloir et attaquer la salle de bains...............

Demain c'est le mois d'octobre, alors j'ai le droit de rêver, et d'espérer.

ma page fb, c'est là


2 commentaires:

  1. http://www.femmesdebordees.fr/1.aspx

    fais un ti tour par là ;)

    La maman sur la colline ;)

    RépondreSupprimer
  2. Oh, j'espère que depuis tu as eu le temps de lire le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates ! Je l'ai lu il y a quelques années, c'est une petite merveille !

    RépondreSupprimer

Vous pouvez tout à fait laisser un commentaire sans vous inscrire ! Pour cela, il suffit de choisir "Anonyme", tout en bas dans le menu déroulant.
Si vous n'y arrivez pas, envoyez moi votre commentaire par mél ;-) juste1truc@gmail.com
merci