jeudi 9 octobre 2014

Le portage d'un BB avec un Reflux EN VRAI

RGO - Reflux Gastro-Oesophagien

On parle souvent du reflux des BB, en disant que cela va vite passer, que "tous les bébés ont des régurgitations"...
Oui mais voilà, c'est un peu + compliqué et différent... Un BB RGO est un bébé qui va de jour comme de nuit sentir une bonne partie de son contenu gastrique remonter dans l'oesophage. Ce sont bien + que des régurgitations, d'ailleurs le pire est bien ce "reflux interne", où l'on ne voit quasiment rien sortir de la bouche (chez nous, elle le ravalait direct). C'est douloureux. Un BB RGO n'aime pas être couché, il tousse, il est toujours en train de "mâcher", de tirer la langue, sa gorge le gratte, le brûle, il a très très souvent le hoquet, des rots coincés, il se cambre et se raidit souvent, et donne des coups de tête très fréquemment. Il est par ailleurs tout le temps enrhumé.

bébé BB RGO reflux gastro oesophagien position tête arrière douleur souffre J'ai envie de vous parler de ce que cela implique en matière de portage, et en quoi cela a conditionné et bouleversé toute notre façon de porter, notre plaisir de porter. En effet, dès la maternité, le ton était donné : un BB ne dormant déjà que sur le côté, avec la tête complètement en extension. A cette époque, elle ne régurgitait pas mais ça allait venir... (c'est d'ailleurs ce qui a retardé le diagnostic "officiel" : elle ne régurgitait que très très peu, il a fallu 3 mois pour qu'on reconnaisse le RGO interne avec œsophagite...autant vous dire qu'elle a bien bien souffert).
Oui d'accord, mais quel impact sur le portage ??


Et bien, en cas de RGO, il est quasi inévitable que votre BB veuille être porté. Toute la journée. Parce qu'il a mal, qu'il tousse tout le temps, qu'il se racle la gorge, qu'il sent que ça le gratte, le brûle. Parce qu'il souffre horriblement quand il est allongé. Que si par chance, il arrive à s'endormir, il sera réveillé quelques minutes après par un rot coincé. Et en fait non, il souffre tout le temps. Parce que tout le lait qu'il avale remonte de son estomac à son oesophage, sa gorge, créant souvent une oesophagite.
Parce qu'un BB RGO ne supporte pas d'être à l'horizontale, et qu'il doit donc rester à la verticale. Parfois jour et nuit.

Un BB RGO pleure souvent toute la journée. Ça aussi on dit que c'est normal : un BB ça pleure beaucoup, surtout les trois premiers mois avec les coliques et tout et tout. Mais il y a pleurs et pleurs.
Notre BB Koala pleurait du matin au soir. Et presque du soir au matin. Ne pouvait même pas être allongée sans chouiner. Hurlait au moment de s'allonger dans le bain (elle a toujours pris son bain assise, toute enroulée).
Alors très très vite, par plaisir , par conviction mais aussi par nécessité, nous l'avons portée. Pour (essayer de ) la faire cesser de pleurer, la consoler. Pour l'endormir. Sa sieste, toutes ses siestes.La porter TOUT LE TEMPS.
Mais notre BB Koala, comme beaucoup de BB RGO, avait parfois beaucoup de mal à être "toute serrée " dans l'écharpe.

portage bébé BB reflux RGO tissu écharpe physiologique position hauteur cambre kangourouVous avez la théorie. Le "Portage physiologique", celui que les formatrices apprennent, et qu'elles enseignent ensuite en atelier. Celui dont on parle dans les livres, qui fait de magnifiques photos. LA bonne façon de porter les Bébés. 
Bébé assis-accroupi, la colonne toute arrondie, c'est la position que prennent naturellement les nouveaux nés même allongés (cyphose dorsale physiologique), jambes pliées, les genoux relevés plus hauts que les hanches, bassin naturellement basculé. L'écharpe enveloppe alors le bébé avec un tissu bien tendu, un dos bien maintenu respectant cette cyphose naturelle, ce BB "tout regroupé".
Le Bébé est porté haut, il peut poser sa tête contre votre sternum (portage devant).



Et puis vous avez la réalité. Un BB qui veut être porté parce qu'il veut des bras, il veut être consolé, il veut la chaleur, mais qui parfois ne supporte pas d'être mis en écharpe. Enveloppé. Serré contre son porteur. Qui va se débattre lors du nouage. Ou lors du temps de portage, s'il ne dort pas. OU bien s'il dort et qu'il est réveillé par une douleur, un rot, des aigreurs, des remontées. Un BB qui n'aura pas toujours envie, loin de là, de poser sa tête tranquillement sur le sternum de sa maman.
Alors pour ces BB RGO, il faut aménager un peu cette règle du "positionnement théorique optimal "comme aime à l'appeler une formatrice.  N'est-ce pas le propre du portage aussi de s'adapter à son BB ? Si l'on fait des tissus d'écharpe aussi fluides, n'est-ce pas pour les adapter au corps du petit porté ? Car sinon il n'y a qu'à prendre une armature en ferraille, si l'on veut que tous les BB soient portés de la même façon sans prendre en compte les particularités, les contraintes.

Avec un BB RGO, voilà à quoi ressemblera souvent le portage , si BB veut bien être porté .

Une colonne moins arrondie. Des jambes qui ne remontent pas autant, des genoux à peine plus hauts que les hanches, voire à hauteur des fesses.

Un Visage moins proche du porteur, car le BB RGO a ce réflexe de s''écarter, se reculer, et un BB RGO passe beaucoup de temps à se tortiller à cause des brûlures, des gaz dans les intestins, ..
Vous laissez alors plus de "flottement" dans le haut de l'écharpe, l'ourlet supérieur. Si vous tentez de serrer +, il va tirer en arrière, il peut s'énerver, tout est alors à refaire.

portage bébé RGO reflux gastro oesophagien position physiologique cambre raide portage bébé RGO reflux gastro oesophagien position physiologique cambre raide Faire un nouage de cette manière là avec un BB RGO est tout à fait salutaire, et donc NORMAL !
Vous ne mettez pas en danger votre bébé. Oui cela change de la théorie, de tout ce que l'on vous a appris.  Mais c'est cette façon de porter qui souvent sera adoptée, car c'est celle qui lui conviendra, qui le fera cesser de pleurer,
qui permettra de le porter toute la journée.

Avec un BB RGO, vous avez parfois du mal à créer l'assise profonde, car le BB se cambre, se raidit, se "met debout". On pourrait penser qu'il n'a pas envie d'être porté. Oui parfois cela peut être le cas, comme tout BB porté.... Mais souvent c'est simplement car il n'a pas envie d'être ficelé et qu'il faut qu'il trouve "sa " position du moment.
portage bébé RGO reflux gastro oesophagien position physiologique cambre raide hauteur bisous épaule têteD'ailleurs, nourrisson ou bambin, un BB RGO voudra souvent dormir comme ça : la tête sur l'épaule du porteur.

Là aussi on diffère de la théorie. Je n'ai qu'une photo en portage car dans ce cas si c'était moi je m'asseyais sur le canapé et je profitais pour essayer de dormir un peu.
kangourou RGO portage porter haut carry reflux gastro oesophagien tête bisous hauteur épaule Pas facile.. Quoi qu'il en soit, en écharpe il faudra bien s'adapter et essayer de faire ce nouage très très haut, peu conventionnel mais absolument pas dangereux. Et tant pis pour "la hauteur de bisous", parfois on ne peut pas et on veut seulement soulager notre BB ! Et tant pis si l'on ne peut pas tourner bien la tête, nous porteur, ce n'est pas grave, ça ne fait pas de mal au bébé et nous on s'adapte !
J'ai de la chance d'avoir un BB qui malgré sa souffrance a toujours voulu être portée, je plains les BB qui n'arrivent pas à se détendre et se laisser faire pour le nouage car leurs mamans sont souvent obligées -en vain- de trouver d'autres solutions de soulagement. 
Car le portage peut vraiment vous sauver la vie. Vous empêcher de sombrer, vous rassurer en tant que maman car vous parvenez tant bien que mal à soulager votre BB. Pour quelques heures,...
BN position allaitement RGO maternage LLL

Vous pouvez, comme tous les autres BB, allaiter le vôtre dans l'écharpe, dans le sling. Là aussi, pour la têtée, souvent le BB RGO préfère rester à la verticale. Pour moi, la position que l'on a adoptée tout de suite a été la BN, à l'instinct, c'est elle qui s’est installée comme ça et cela a duré des mois. Parce qu'elle n'était que semi-inclinée, et que surtout, elle n'était pas sur le dos. 

En fait avec un BB RGO, vous vous adaptez ! Vous sortez des sentiers battus, de la théorie pure, et vous cessez de penser à ce qu'il "faut" faire" pour vous concentrer sur ce que vous "pouvez faire" pour soulager votre BB. Le plus souvent en urgence.
C'est d'ailleurs sur ce point que je terminerai mon billet. Je sais que beaucoup de porteuses vont me lire, et beaucoup de monitrices je l'espère aussi. Il serait bon d'arrêter de juger. Toutes ne le font pas, mais certaines oui. Et c'est encore plus difficile à digérer lorsque cela vient de monitrices, de formatrices.
C'est déjà vrai avec n'importe quelle porteuse, c'est encore plus vrai avec un BB (et une maman) MALADE(S).
Il serait bon d'arrêter de se focaliser sur un instant T, un nouage que vous voyez, une maman que vous croisez en vous disant "olala elle l'a mis bizarrement" ou alors PIRE "voilà vous voyez comme elle porte ? c'est ce qu'il ne faut pas faire".
Essayez de garder à l'esprit qu'il y a peut-être une bonne explication. Que juger sans savoir, c'est lamentable, qu'une maman qui semble heureuse ou en tout cas satisfaite, et qu'un BB qui semble soulagé, c'est suffisant, qu'il n'y a pas de conseil à venir apporter si on ne vous l'a pas demandé, et qu'il n'y a pas une seule façon de faire et les autres à jeter au bûcher.

Porter un BB RGO a signifié pour moi pendant des mois des MILLIERS d'HEURES de portage. Portage le matin à peine réveillée, portage la nuit quand je voulais dormir. Très bas sur mon bassin, pour pouvoir m'allonger un peu sans que BB Koala si laborieusement endormie ne se retrouve à l'horizontale..et se réveille.
Porter m'a bousillé la santé. Tendinites chroniques des épaules, tendinite du coude d'avoir répété 500 fois le geste de soulever mon BB dans les airs pour l'installer.  Cervicalgies. Lombalgies. Tendinites des adducteurs d'avoir marché, marché, marché pour la bercer. Chronique tout ça aussi bien sûr. J'en passe...

Et ne venez pas me dire que c'est parce que je portais mal ! Non, c'est parce que j'ai porté intensivement. INTENSIVEMENT. 7-19h, puis la nuit, souvent.

Alors aujourd'hui je dois m'adapter à elle, mon BB RGO, et à moi aussi parce que mon corps est déglingué.
Je n'ai pas besoin que quelqu'un vienne me dire que la position n'est pas optimale, j'ai encore moins besoin de l'entendre derrière mon dos. Pas besoin d'entendre que je peux mettre la bretelle autrement, ou porter + haut, faire comme ci, comme ça. Vous n'avez pas mon BB, vous n'êtes pas moi. 

VOUS NE SAVEZ PAS.


Ne jugez pas les mamans porteuses que vous croisez ou connaissez, elles ont peut-être un BB RGO et font ce qu'elles peuvent . Demandez leur plutôt si elles ont besoin d'aide, si elles veulent qu'on porte leur bébé. Moi un jour j'ai lancé une bouée, j'ai demandé de l'aide. Que l'amie, que la tata, que celle qui pouvait porte mon BB. Pour me soulager, pour LA soulager. Je remercie ici mes deux soeurs qui nous ont fait ce bonheur de porter BB Koala, afin que je retrouve les limites de mon corps, que je puisse souffler , pleurer et rire de joie, soulagée, et que je sois prête pour affronter les journées d'après.


ma page FB : les aventures de Maman et BB Koala , entre autres







57 commentaires:

  1. C'est extrêmement bien dit ! je l'ai vécu aussi, un bébé RGO sévère, des milliers d'heures de portage.... et je suis devenue monitrice. La première chose que je dis aux parents c'est "faites vous confiance" et "soyez indulgent avec vous même", les nouages systématiquement parfaits n'existent que dans un monde parfait, ce qui n'est pas possible. Alors merci pour cet article si vrai.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet article! Je m'y retrouve aussi. Surtout dans l'incapacité de faire un nouage en écharpe avec bébé énervé et cambré...Ma solution de repli a été le sling puis l'emeibaby qui m'ont permis de porter de longues heures même si c'est vrai la position n'était pas toujours "physio" bébé dormait donc il était bien c'était le principal.

    RépondreSupprimer
  3. Merci de se partage, effectivement il y a trop souvent des réflexions sur le nouage, le principal est que maman et bébé y trouve leur compte

    RépondreSupprimer
  4. Bravo ! je pense que beaucoup de maman aux bb rgo vont se reconnaître.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai l impression de lire mon histoire.... Et ici, le RGO est toujours présent à 3 ans....
    Merci pour cet article

    RépondreSupprimer
  6. parfait

    je m'y retrouve dans tout déjà mon fils était bb rgo mais avec ma fille c'était puissance 10 000; des milliers d'heures de portage des tendinites au cou, au coude, à l' épaule car en plus seule l'épaule gauche lui convenait
    tellement trop de portage que j'en étais dégouttée que je pouvais sortir une dizaine de porte bébé par jour
    que je n'ai jamais porté aussi "mal" (étant pourtant monitrice de portage) que non seulement le portage n'était pas "parfait" mais en plus me faisait mal, mais soulageait ma fille

    bref merci

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cet article très bien écrit. Quel dommage que je ne l'ai pas lu qu'en je vivais des heures difficiles avec mon bébé, Rgo interne, diagnostiqué au bout de 2 mois. J'ai porté (et pleuré...) des heures, jour et nuit. J'espère que beaucoup de maman dans mon cas liront cet article et se rassureront, sur leur façon de porter et d'être maman.

    RépondreSupprimer
  8. Il y a aussi le bébé vomito qui une fois le nouage fait au milieu de pleure et bien il a la gentillesse de te régurgite dessus alors hop on change d'echarpes et les vêtements des deux au passage, nous malheureusement nous ne connaissions pas le portage il a 13 ans pour mon aîné bébé rgo +++ externe par contre pour son frère de 17 mois plus rgo interne nous profitons à 100 % du portage

    RépondreSupprimer
  9. Wha. Superbe article. J'en ai eu les larmes aux yeux. Ma fille a un Rgo aussi, je ne connaissais pas le portage aux premiers mois de sa vie, j'en ai chié à la porter à bras les trois premiers mois de sa vie sans même pouvoir prendre une douche certains jours, et je regrette n'avoir pas connu les écharpes plus tôt. Ton témoignage est poignant, et tellement juste.Il permet d'ouvrir un peu les yeux. Merci pour ça. Et bon courage pour la suite.

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour ce témoignage, c'est très émouvant de repenser à tous ces moments douloureux qu'on a surmonté avec notre fille souffrant de reflux. Tellement bien décrit, tellement vrai... Je vais suivre la formation de monitrice de portage afin de venir en aide à tous ces parents qui ne savent plus comment soulager leur bébé RGO...

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour cet article ! J'en ai pleuré. On a diagnostiqué le RGO de mon bébéalors qu'il avait déjà 2 mois et j'avais fait un atelier de portage au cours duquel les monitrices m'avaient dit que ma fille devait aller voir un ostéo car elle n'était pas "normale" : elle se cambrait, jetait sa tête en arrière... et au lieu de penser à un RGO elles m'ont dit qu'il fallait persévérer, serrer plus fort...
    Résultat : mon bébé n'a jamais été porté en écharpe et j'ai ensuite pu la porter en sling en me fiant à moi-même, en la serrant moins, en acceptant qu'elle ait besoin de s'écarter de moi. Je comprends maintenant pourquoi elle ne pouvait pas prendre la position parfaite ! Mais je regrette que les monos aient mis ça sur le compte d'un problème musculaire de mon bébé...

    RépondreSupprimer
  12. Bel article !

    Merci pour ce coup de gueule, ce n est pas parce qu on est une maman porteuse qu il faut etre parfaite aux yeux des autres.

    Les gens se permettent de critiquer parce que l on fait different / que l on n est pas dans cette foutue norme sociale de merde.

    Bref, ça fait du bien de te lire, continue !

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour cet article ou chaque maman de bb rgo peut s identifier. Il est importang de savoir que vous n êtes pas seules. Ma fille a bientôt un mois et nous avons des soucis au niveau alimentation, bébé mange trop, elle mange pour se soulager mais au final souffrede trop manger. Du coup je dois la "limiter", et lorsqu elle n est pas au sein elle est en écharpe, c est l unique solution pour la soulager et la rassurer.mais en réalité je sens qu il y a quelque chose d anormale mais je ne sais pas veaiment quoi, personne pour me prendre vraiment au serieux, mais elle dort vraiment très peu et pleure par contre beaucoup en se tortillant, elle est souvent inconsolable... alors les solutions on le trouve là où on peut et surtout comme on peu.
    Encore merci pour cet article et bon courage

    RépondreSupprimer
  14. heu... maman de bb RGO ... avant de porter 24h sur 24h, il faudrait d abord penser a soigner le RGO...la plus part se soigne très bien... porter un bb RGO sans traitement a cote revient a juste du gaviscon pour soulager la douleur et donc a cacher le RGO mais pas le soigner... je connais le parcourt du combattant pour trouver un médecin qui prenne cela au sérieux... j ai galère 5 mois, je suis aller voir plusieurs medecins, mais je ne le regret pas, une fois traité correctement, en 3 semaines j ai découvert ma puce...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      j'ai publié votre commentaire, mais j'avoue en être TRES étonnée. En effet, qu'est-ce qui dans votre lecture vous permet de penser que je ne traite pas le RGO ??
      Vos conclusions sont hâtives et totalement erronnées. Je ne vais pas faire de liste, masi oui le RGO de ma fille est bel et bien soigné depuis l'âge de 6 semaines où j'ai fait 130 kms pour voir enfin le médecin qui n'allait pas me dire que "les régurgitaitons, c'set normal". Médicaments, alimentation, examens, tests d'allergie, OUI le RGO DE MA FILLE EST SOIGNE. ET CA NE SUFFIT PAS.

      Supprimer
    2. Le gaviscon est un traitement que je qualifierais de mécanique: il fait effet clapet et donc empêcher le reflux et de plus il tapisse l'oesophage.
      Pour tout ce qui est inexium and co, ces traitement régulent l'acidité que produit l'estomac.
      Dans les deux cas, aucun des deux ne vas traiter la réelle cause de la production d'acidité...
      Pour ma part après avoir tout essayé et retourvé un bb depressif après la prise d'inexium, je le suis que ce n'était pas possible... Maman allaitante, j'ai donc pris la décision de changer de façon drastique toute mon alimentation. Tout est rentré dans l'ordre en un mois. Je faisais des repas à la japonaise...

      Supprimer
    3. merci d avoir publie mon message...
      rien dans ma lecture ne me dit que le RGO est traité ;)
      ne le prenez surtout pas mal... mais je voit telement de temoignage ou les parents disent que leur enfant a un RGO... voilà.. c est normal, sans chercher plus loin... quand je pense a la douleur de ces enfants je ne comprend pas que les parents ne cherche pas plus...

      Supprimer
    4. Bonjour,

      Je suis la maman d un bb rgo diagnostiqué à 10 jours :0( (bb1 rgo interne aussi).
      J aimerais savoir comment vous avez soigné votre bb.
      Mon generaliste a prescrit du gaviscob mais ce n est pas tres efficace et je n ai pas envie de le gaver de medicament.
      J ai essayé l osteo, je dois y retourner. J esszi un regime sans proteine de lait de vache depuis 2 semaines. Les specialistes que je sollicite me disent qu il faut un dossier medical montrant une perte de poids ou qye le rgo entraine des problemes plus grave et du coup ne veulent pas me recevoir.
      Aidez moi svp mon bb souffre trop. Merci

      Supprimer
    5. Bonjour moi aussi j'aimerais savoir ce que vous avez fait ...!

      Supprimer
    6. Bonjour, Mon fils de deux a aussi eu un RGO sévère avec oesophagite. Le seul traitement efficace a été l'inexium mais les médecins ne le mettent jamais en première intention. Il préfèrent essayer d'autres moyens avant (qui peuvent fonctionner parfois). Mon fils a testé motilium (c'était autorisé à l'époque), gaviscon et polysilane. Je pense que le mieux est soit de retourner chez le médecin jusqu'à ce qu'il mette un médicament efficace, soit de changer de médecin s'il ne vous prend pas au sérieux.

      Supprimer
  15. Bravo pour cet article. J'ai coutume de penser que dans la plupart des situation il n'y a pas de bon ou mauvais parent, de bonne ou mauvaise façon de faire, il y a juste des parents qui donnent le meilleur d'eux-même pour faire au mieux pour eux-même et pour leur enfant. Qu'il s'agisse de portage, d'allaitement, de valeurs éducatives, qu'il s'agisse de RGO, d'asthme, d'autres problèmes de santé ou juste d'un gros besoin de réassurance, que ce soit tous les jours ou juste parce que bébé est malade ces derniers jours, beaucoup doivent se reconnaître dans ces quelques lignes. Merci et bonne route

    RépondreSupprimer
  16. Je nous retrouvent tout à fait dans ce récit moi et mon fils! c'est un bébé porté depuis la naissance (il a aujourd'hui 13 mois) mais je suis passée par des périodes où j'ai faillit arrêter le portage : il se raidissait, hurlait, voulait sortir de l'écharpe etc... j'ai persisté à le porter en écharpe jusqu'à ses 4 mois mais en position pas physio du tout car de toute façon il ne voulait pas et s'échappait de cette position qui le faisait souffrir.... pour le réinstaller en position physio quand il dormait... et nous sommes passé au mei tai des ses 4 mois. J'ai entendu des "mais c'est trop tôt, il est mieux en écharpe" oui mais non, pas le mien.... "c'est pas bon pour l'écartement de ses hanches" bon j'avais choisi exprés un mei tai réglable pour palier à ce soucis..... Mais j'ai senti les premiers mois des regards genre "qu'est-ce qu'il est mal porté ce bébé", "elle ferait mieux de faire des ateliers".... mais heureusement lors de mes ateliers, je suis tombée sur une monitrice qui me disait que l'essentiel c'était de le mettre en position physio quand il dormait au moment où ses muscles se relachés (dans la mesure du possible) et sinon de le laisser se placé comme il souhaitait.... Bref aujourd'hui il a 13 mois et il est toujours porté : mei tai, sling, pré formés... sauf l'écharpe qu'il ne supporte pas et de laquelle il essaie de s'échapper.... c'est beaucoup trop enveloppant pour lui et ce même avec le minimum de couches... dommage je suis fan de l'écharpe mais on s'adapte à nos bébés!

    RépondreSupprimer
  17. Vous êtes une maman bien courageuse! merci pour ce témoignage si poignant et si bien écrit. J'espère que beaucoup d'autres monitrices comme moi auront l'occasion de le lire, car c'est vrai qu'il faut arrêter de porter des jugements, nous ne pouvons pas nous mettre à la place des autres, comme vous dites. En même temps quelquefois, si l'on a pas vécu ce genre d'épreuve ou en tout cas pas entendu parler de cette façon , nous ne pouvons pas savoir, ni donner le conseil adéquat!...votre article m'aura beaucoup appris. Merci! et courage!

    RépondreSupprimer
  18. Merci à tous et toutes. Vos commentaires, sur le blog et sur facebook, me retournent, me bouleversent. MERCI !

    RépondreSupprimer
  19. je suis ds le meme cas que vous et mon bébé n'a pas 4 mois
    quel bien cela fait de vous lire et quel effet déculpabilisant aussi
    Merci beaucoup
    courge à vous et aussi à votre petite puce

    RépondreSupprimer
  20. Très touchant, et tellement vrai.....ça me ramène 3 ans plus tôt, je pensais avoir "oublié" cette épreuve, mais je me rend compte que non, toute la peine et la souffrance enfoui ont resurgit en lisant l'article......difficile de se faire confiance quand on découvre son nouveau rôle de maman, quand on souhaite le meilleure pour son enfant et que l'on découvre qu'une maman peut aussi être impuissante face à la souffrance de son enfant. et tellement trop souvent injustement jugée :(

    RépondreSupprimer
  21. je me retrouve dans vos mots . le portage a été notre quotidien jour et nuit malgré le traitement médicamenteux et ce fut au final la seule solution que le pédiatre nous a préconisé . 3 ans plus tard j'entends encore les réflexions au sujet du portage , on me dit tu ne vas pas porter le 2 ème comme ton premier qui a été trop porté,toujours au bras !! je pense que tant qu'on a pas vécu le quotidien avec un bébé a rgo , on ne peut pas le comprendre , surtout que dans notre cas ça faisait carrément peur aux proches de le garder donc aucun repos possible.
    Merci pour cet article !

    RépondreSupprimer
  22. oh comme j'ai l'impression de me revoir il y a quelques mois et quelques années !!!! deux garçons et deux RGO internes, deux bébés portés à bouts de bras des heures durant (tendinites aux bras, douleurs au dos, et pieds avec des kilomètres au compteur...), qui n'ont tolérés le portage en sling que très tard.

    Merci pour cette franchise, ça fait du bien. On fait comme on peut avec ce qu'on a et le regard des autre, basta. L'essentiel est que bébé ait du répit.

    RépondreSupprimer
  23. Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii pour vos mots qui représentent si bien nos maux de porté(e)s et de porteuses/porteurs ! Et merde aux donneuses/donneurs de leçon, on fait ce qu'on peut, on donne le meilleur !

    RépondreSupprimer
  24. Oui, le nouage, mais aussi l'écharpe.
    Certains bébés ne supportent pas certaines matières.
    Perso j'ai eu le droit de porter en marchant sinon n°1 ne dormait pas de la journée (je ne parle pas de n°2 et 3 ....)
    j'ai régulièrement les trapèzes en compote maintenant

    RépondreSupprimer
  25. je ne connais pas du tout ce problème (j'ai cette chance) aucun de mes deux enfants n'a jamais régurgité (même pas un tout petit peu, même pas ce qui est considéré comme "normal") mais votre article m'a bouleversée ! vraiment ! j'ai les larmes aux yeux en sentant tout cet amour, toute cette force (physique et morale) qu'il a fallu déployer et aussi toute la détresse qu'il y a eue...Merci de partager cette expérience, d'élargir mon horizon.

    RépondreSupprimer
  26. Merci pour cet article ! Même cas ici, RGO interne diagnostiqué à 3 mois. Depuis le début elle n'aime ni l'enveloppé croisé, ni le kangourou et préfère les nouages assymétriques façon sling... s'il n'y avait pas la progestérone de l'allaitement, j'aurais une carrure d'olympienne j'suis sûre ! Bisous et courage !

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour, mon fils a bientôt 9 ans et nous l avons porté, tous les 2 avec mon mari, depuis sa naissance jusqu'à ce qu'à ses 2 ans. .. effectivement, jour et nuit et exactement de la manière dont vous le décrivez.
    Le reflux n a pas pu être traité car il y a 9 ans j ai eu beaucoup de mal a trouver un medecin qui voulait le traiter et il a développé une intolérance au traitement.
    Bébé douloureux, otites à répétition et fatigue extrême des parents + pb de santé
    J ai même pris 6 mois de congé parental pour m en occuper le mieux possible.
    Malgré tout cela, il a eu 2 petites soeurs avec lesquelles nous avons decouvert la joie des nuits calmes et des bébés sereins...
    Merci pour votre témoignage dans lequel nous nous sommes retrouvés et je me dis que l instinct vaut mieux que 10 manuels...

    RépondreSupprimer
  28. bonjour jai un bb de 2mois, il y a un mois suite a une consultation avec un pediatre parce que mon petit bout toussait et ca m'inquietait, il m'a dit que c'etait dû a des remontees qui l'irritait donc gel polysilane et gaviscon. en effet je le vois regulierement ravaler, et j'entend ses remontees. cependant il ne pleure pas sans arret, parfois a un biberon du soir. je me demande sil y a pas quelquechoses a faire et si ca va pas s aggraver par la suite?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      je ne peux malheureusement pas vous dire ce que vous devez faire, ni si cela va s'aggraver, je ne suis pas compétente pour cela. Vous pouvez par contre favoriser la position verticale si vous voyez qu'il a des remontées, ou qu'il pleure + dès qu'il est allongé. Ne pas hésiter non plus à aller voir le médecin autant de fois que nécessaire si le traitement ne suffit pas. Porter votre BB , afin qu'il se sente consolé et qu'il soit à la verticale, également.
      Bon courage et restez confiante..

      Supprimer
    2. Très bel article que je vais m'empresser de partager !!!
      Nous avons vécu nous aussi les problèmes de RGO avec notre fille.
      Fort heureusement ça n'a duré "que" quelques mois, mais qu'est-ce que ce fut intense ! A devoir porter notre fille jour et nuit, debout en marchant...faisant au plus vite dès que nous devions la changer car un nourrisson c'est dur de faire autrement que de l'allonger pour lui changer sa couche...A ce propos, au passage, il existe maintenant des matelas à langer spécial RGO !
      Nous aurions bien aimé pouvoir la porter en écharpe à ce moment-là, mais ce fut pas évident de trouver de l'aide à ce moment-là, ni des personnes pour nous conseiller les écharpes (car il en existe telllleeeement !).
      Bref, nous espérons ne pas revivre ça, mais si cela était le cas (pour le deuxième), nous suivrons vos conseils ;-)

      Bonne continuation !
      Elise

      Supprimer
  29. Bonjour j'avais écrit un long message qui a disparu. .merci pour cet article. Je me revois avec mon bébé douloureux, inconsolable, pleurant sans cesse et qui ne lâchait jamais prise...J'ai supplié mon entourage de m'acheter une écharpe au bout de 2-3 semaines à la maison (bébé né prématurément) mais je n'ai réussi à l'y installer que de trop rares fois....donc je l'ai porté jour et nuit pendant de longs mois...rien n'y faisait, proclive, traitements, osteo...amour. ..Cet article va redonner confiance aux mamans vivant cette épuisante épreuve...Bravo à vous je m'empresse d'aller lire le reste...mon fils a plus de 3 ans et souffrez toujours de rgo mais n'est plus traité car bébé il avait tous les symptômes du rgo interne mais maintenant les symptômes sont tellement peu nombreux (dort arqué en arrière, bave beaucoup, beaucoup de gaz, constipation, très souvent malade voire bronchite constante) que le médecin ne me suit pas...je cherche actuellement un pédiatre à l'écoute et compétent!
    Merci
    Claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Juste pour vous dire : dort arqué, bave beaucoup, gaz et surtout constipation : Comme mon bébé de 4 mois. Ce dernier symptôme a permis à lapédiatre de faire le diagnostic : Intolérance aux protéines de lait de vache. Si ça peut vous aider ...

      Supprimer
  30. Merci pour cet article poignant quand on a un bb RGO. C'est ma 4ème et je savais que non ce n'était pas normal comme comportement mais nous ne sommes pas prises au sérieux. On multiplie les médecins et on porte comme on peut et souvent à bout de bras car bb pleure en écharpe, il pleure en manduca lorsqu'on les utilise de manière traditionnelle... Alors on compose ! Par contre je n'ai pas trouvé la façon de porter bb sur l'épaule avec l'écharpe, si vous avez des conseils c'est avec plaisir (chez nous c'est le côté gauche que bébé préfère). Audrey qui aujourd'hui risque de passer sa nuit au mieux assise car ce soir ça recommence....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Audrey
      Merci de votre témoignage, et je vous souhaite bien du courage..
      Surtout pour un 4è ! (nous c'est la 3è et c'est vraiment dur)
      Si vous avez Facebook, je vous donne le lien de ma page
      https://www.facebook.com/pages/Jvoudrais-juste-dire-un-truc/326404847532957
      Je vous propose de m'envoyer un MP nous pourrons mieux discuter ;-)
      A très vite j'espère

      Supprimer
  31. Mais merci ! Tellement merci !!
    C'est tellement dur un bébé RGO et subir en plus les malveillances des ayatollahs non éclairées du portages, c'est juste très déstabilisant.
    Derrière les discours des portages parfais se cachent des jugements sur les parents (quelle mauvaise mère, elle porte mal ! Et ça va jusqu'à des mots comme "maltraitance"....)
    Donc, merci.

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour, merci pour cet article très très intéressant pour moi: je suis monitrice depuis quelques mois seulement et me pose énormément de questions à propos de ces bébés souffrant de rgo. il est parfois difficile de faire la part des choses entre la théorie vue en formation et la réalité de l'accompagnement de ces bébés (et de leurs parents). Merci de donner de nouveaux éléments pour nourrir ma réflexion sur le sujet: j'espère ne pas devenir une de ces "vilaines monitrices culpabilisatrices" dont vous parlez! ;-) Petite question quant à votre expérience: quel nouage avez vous utilisé pour porter bb koala très haut sur l'épaule? un sling très très remonté?

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour,
    Un grand merci pour cet article !!! Je suis monitrice de portage depuis 9ans et je peste très souvent contre ces monitrices de portage rigides qui ne croient qu'en leur noeud kangourou ( qui ne s'adapte pas du tout au bb RGO) et qui s'exclament dès qu'elles voient un nouage un peu moins conventionnel mais comme vous le dites si bien : adapté au besoin de son bébé...
    ça fait maintenant quelques années que j'ai la chance de travailler en collaboration avec des ostéo et des pédiatres pour comprendre les causes du RGO et trouver des solutions pour soulager les parents et les bb qui souffrent de ce mal.
    Toutes monitrices qui se respectent devraient savoir reconnaître un BB RGO même avec un RGO interne... leur comportement en écharpe parle pour eux ( cambré, raide, en extension avec des pleurs qui ne cessent pas même avec une marche rapide de plus de 5mn, etc...) eux qui n'ont pas encore la parole pour nous dire "maman ça brule, ça remonte, aides moi j'ai mal ! On parvient du coup à posé un diagnostic très tôt alors que certains pédiatres renvoient les parents chez eux en disant : un bébé ça pleure, c'est normal !" ....ça irisse le poils !
    Du coup on apprend à adapter le nouage de l'écharpe en fonction... et malheureusement pour certaines je passe pour une extra terrestre et une mauvaise monitrice car Non et Re Non je ne montre pas que les nouages kangourous ;))
    Bravo à vous d'avoir sû vous adapter, votre bébé à une super Maman et j'espère que votre témoignage parviendra à éclairer certaines mamans qui sont dans la même situation et qui ignore que leur bb souffre d'un RGO
    Céline - Les Bébés Bohèmes-

    RépondreSupprimer
  34. Comment je suis tombée sur ton blog ? Un concours, je crois. Bref, je commence à lire tes anciens posts et je tombe là-dessus.
    Taliesin a 4 mois et demi. Il s'est mis de lui-même sur le côté le premier jour, et a dormi plusieurs mois exactement comme sur la photo que tu montres de ta fille à la maternité. Il régurgitait un peu, plus que sa soeur en tout cas, et était particulièrement grognon. Il était capable de pleurer plus de 3 heures le soir, en portage.
    Chez nous aussi le portage est salutaire (indispensable), et chez nous aussi, le bébé se cambre et descend les genoux, puis met sa tête en arrière.
    Dans notre cas, il n'y a pas de RGO, car sinon Taliesin serait encore plus grincheux que ça, mais une "simple intolérance au lait de vache". Je dis simple, parce que je la trouve déjà pas mal costaude, l'intolérance, pour repérer les PLV dans mon propre lait !

    Bref, ce n'est qu'en lisant ton message que je percute : J'ai la raison du sommeil sur le côté tête en arrière, de ses réveils au bout d'une demi heure de sieste, de pourquoi il ne dort qu'en portage ou au sein (parce que c'est terrible ça, boire accentue son mal-être, mais il est quand même encore plus pendu à mes seins) et à besoin de téter toutes les demi heures la nuit (ben oui, pour se rendormir...).

    Depuis hier, Taliesin présente une belle courbure de la colonne et des genoux bien remontés en écharpe ... prouvant ainsi l'efficacité de mon régime d’éviction.

    Porte comme tu peux. On est déjà assez jugées comme ça parcequ'on allaite, ou qu'on n'allaite plus, ou qu'on met des couches lavables, ou que sais-je encore ... si en plus il faut se faire rabrouer sur comment on porte ... !!!

    RépondreSupprimer
  35. Très bel article ! Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour, je ne découvre cet article que maintenant, mais je tenais à dire : merci. Mon premier n'aimait pas être porté bien que sans rgo et le second aime ça mais subit ses rgo et je complexais énormément de ne pas réussir à le porter "bien comme il faut en pataboulette comme sur les photos et les vidéos qu'on voit sur internet", je le porte aussi très haut sur mon épaule et en dégageant sa tête (et je l'ai fait instinctivement très vite car mon bébé aussi cherchait à se redresser et à tenu sa tête quasi dès la naissance). L'écharpe pour le moment c'est hors de question car il ne supporte pas très bien le temps d'installation et nous n'arrivons pas encore à trouver un nouage qui lui permette de se "réinstaller selon ce qui le soulage". Je ne le porte pas du matin au soir et du soir au matin, je ne peux pas, trop de douleurs et le grand qui ne comprend pas toujours pourquoi le petit et pas lui, donc sling rapide et efficace...
    Bref ça m'a rassurée, donné de la motivation pour persévérer avec l'écharpe car mon bébé à 3 mois aujourd'hui et fait déjà 7kg; donc le sling ce sera pas éternel...

    RépondreSupprimer
  37. je suis a mon 3e bebe et les 3 ont ete RGO... c'est seulement maintenant que je connais le portage grace a une maman que j'ai soigner apres sont accouchement (oui j'etais infirmiere en materniter). Je regrette tellement de ne pas avoir fait l'effort d'essayer a mon premier bebe, quel difference avec bebe dans le pbb. Je me vois dans ton histoire x3... je ne dort que quelque minutes a la fois la nuit avec bb sur mon sternum, elle ne supporte pas d'etre allonger ou meme assis dans sa petite chaise (qui est un peu a l'hrizontale). c'est tellement douloureux de voir notre bb souffrir et de n'etre pas capable de faire quoi que ce sois pour le soulager. Merci d'avoir ecris cette article, plusieurs d'entre se retrouve a travers toi.

    RépondreSupprimer
  38. OMG!!! Si j'avais pu lire ce texte beaucoup plus tôt, je n'aurais pas eu autant de misère à porter mon bébé en essayant d'appliquer les théories de profs et amies qui n'ont pas été ne connaissent pas les bébés rgo! Donnez-vous des formations ou connaissez-vous des formatrices en portage de bébé rgo? Je serais très très très intéressée!

    RépondreSupprimer
  39. Merci!! Quelques années après on se bat toujours avec ce genre de regards. J'ai eu la chance de tomber sur une conseillère en portage qui a pris le temps de nous découvrir mon fils et moi, de se rendre compte qu'un préma rgo nécessite des conseils spécififiques d'autant quand il est monté sur ressorts. C'est elle qui m'a expliqué qu'avec son reflux il aurait tendance à se jeter en arrière, à se tordre dans tous les sens, à trouver des positions bizarres mais qui le soulageraient. Et miracle, dès que j'ai trouvé le type d'écharpe avec laquelle je me sentais le plus à l'aise, on a essayé avec mon crapaud baveux qui ne dormait plus depuis plusieurs jours et là miracle en 5 min dodo sur moi. Et un vrai sommeil, sans trop de grognements ou mouvements brusques. Le portage a sauvé bien des jours et bien des nuits jusqu'à ce qu'il refuse cette proximité et cette contrainte pour partir à la decouverte de son propre corps. Maintenant à 9 mois il accepte de nouveau d'être porté. Les regards m'ont tellement impressionnés que je ne sortais pas de la maison. Maintenant le rgo s'est calmé et on part se promener en écharpe. ;)

    RépondreSupprimer
  40. Mon dieu que j'aurais aimé vous lire plus tôt...merci pour ça, pour ces mots , ce partage...��

    RépondreSupprimer
  41. Je découvre votre article par hasard et ça résonne en moi !!!
    Mon deuxième garçon a été diagnostiqué RGO à 2 mois et traité inexium + gaviscon, ce qui le soulage déjà pas mal, mais il aime encore beaucoup dormir dans les bras. Et je ne comprenais pas pourquoi j'avais toujours autant de mal à le positionner dans l'écharpe alors que c'était si facile avec son frère !!! bébé qui se tortille, se jette en arrière, chouine, se cambre avant de enfin sombrer ...
    Je vais tenter de le porter plus haut de manière à ce qu'il puisse poser sa tête sur mon épaule de la même manière que lorsque je l'endort dans mes bras.
    Merci pour ses conseils de nouage qui vont peut-être m'aider à rendre le portage à nouveau agréable pour tout le monde ^^

    RépondreSupprimer
  42. Merci pour votre article que je découvre par hasard. Je comprends maintenant pourquoi je n'arrive pas à mettre les genoux de mon petit garçon de 2 mois 1/2 plus haut que ses fesses qd je le porte. Il a un petit reflux depuis la maternité et je lui donne du gaviscon depuis le début par prévention. En ce moment on est tjs ds les crises de coliques, de réveils intempestifs pour rot, il tousse la nuit. J'arrive quand même à le mettre dans une nacelle donc à plat qd on voyage. Mais pour la plupart des attitudes que vous décrivez, rejet en arrière de la tête, coups de tête, poussées sur les jambes,position confortable sur l'épaule du porteur... ..etc je reconnais bien mon bébé. ..

    RépondreSupprimer
  43. Bonjour, et bien je tombe sur vitre article un peu par hasard, parce que ma fille va sur 5 ans dans a peine 2 mois et c'est en surfant sur des forums sur la motricité libre que je suis tombé dessus, mais cela reflète tellement ce que j'ai vécu avec ma fille ces 2 premières années. Heureusement vers l'age de 15 16 mois ca a commencé a se calmer mais les vomissements ont duré jusque ces 24 mois. Aujourd'hui, elle est re-suivi par un gastro pédiatre, un nouveau, car elle est malade tout le temps et bien sur les médecins commencent réellement à admettre que ce n'est pas normal ... Je regrette de ne pas être tombé sur votre article avant car je pense franchement que cela m'aurai bien aidé. Car quand ont est maman d'un bb RGO, ont ne vis plus, ont survis ... Et le plus malheureux, ont ne profites pas, et encore moins quand c'est la première.
    Enceinte de bébé 2, j'espère franchement ne pas repasser par la, par cet enfer et si malheureusement oui, je saurai plus vers qui et ou me pencher. Votre article est vraiment super interessant

    RépondreSupprimer
  44. Bonjour,
    La position de votre fille pour dormir (sur la photo en haut de l'article) me fait penser au syndrôme de kiss (provoqué par le blocage de la première vertèbre cervicale et qui peut entraîner, entre autres, un fort reflux... et des positions un peu bizarres comme celle-ci). C'est peut-être un peu tard maintenant (on est en 2017 et votre article a été écrit en 2014!) mais ça aurait pu être une piste... j'espère que tout est rentré dans l'ordre pour elle et pour vous.

    RépondreSupprimer
  45. merci pour ce temoignange qui demontre une fois de plus qu'il y a tjrs une marge entre la theorie et la pratique et qu'il est essentiel d'etre dans l'ecoute, le respect et la bienveillance quand on transmet qque chose surtout le portage d'un enfant

    RépondreSupprimer
  46. Bonsoir et merci bb rgo de 1mois lire cette article ce soir me donne le courage de tenir face à ces douleurs qui ne sont pas comprises par tous et même minimiser par les médecins " un bébé ça pleurs ou ça ira mieux dans quelques mois " Merci

    RépondreSupprimer
  47. Merci beaucoup pour votre article qui me déculpabilise un peu... Ma fille n'a "qu'un" "petit" reflux visiblement mais je culpabilisais beaucoup de ne pas arriver à la mettre dans la "bonne" position, de ne pas pouvoir lui faire plier et monter ses petites jambes qu'elle raidit sans cesse, de ne pouvoir caler sa petite tête "normalement" contre mon sternum... Aujourd'hui, à 3 mois, elle refuse l'écharpe, ne veut plus être serrée contre moi, gigote dans tous les sens, se cambre, se raidit et ce n'est pas toujours évident de la porter à la force des bras toute la journée. Et encore j'ai de la chance ! Elle est de plus en plus demandeuse de son tapis de jeu même si elle machouille et ravale à longueur de temps... Merci encore de votre témoignage...

    RépondreSupprimer

Vous pouvez tout à fait laisser un commentaire sans vous inscrire ! Pour cela, il suffit de choisir "Anonyme", tout en bas dans le menu déroulant.
Si vous n'y arrivez pas, envoyez moi votre commentaire par mél ;-) juste1truc@gmail.com
merci