jeudi 25 juin 2015

Test du Fly-taï de Fidella et avis

Fly tai Fidella flytai FlyTai fly-taï portage review

J'ai testé au printemps un meï-taï très connu dans le milieu du portage...et donc maintenant qu'on est en été, je vais enfin vous en parler !
 J'ai nommé le fly-taï, généreusement prêté par mes amis de Kangooroule .Le fly-taï est le meï-taï de la marque Fidella, marque allemande créée en 2013 par un couple de parents passionnés de portage, (Fidella vient de "fidélité" et "Ella" prénom de leur fille) marque "connectée" (réseaux sociaux, chaîne You tube et même une application pour smartphone), désirant développer le portage au masculin grâce, notamment, à des designs unisexes....et splendides !).

Le mei-tai, je le rappelle pour les novices, est un moyen de portage d'inspiration asiatique, proche de l'écharpe car fait en tissu, qui se caractérise par un dossier de tissu (qu'on appelle tablier) duquel partent deux lanières en haut pour les bretelles, et deux lanières en bas pour former la ceinture, ce qui le rend plus facile et rapide à installer que l'écharpe. Ces lanières sont à nouer (sauf hybride)

Description :

Fly tai Fidella flytai FlyTai fly-taï portage review
Le Fly-tai est un mei-tai réglable qui permet de porter sur le ventre et sur le dos, de la naissance à 15 kgs (soit environ 3 ans) selon la notice du fabricant. Il est en coton 100% et se noue entièrement.

Il est réputé pour avoir ce que les autres mei-tai manufacturés n'ont pas (hormis depuis peu, le M-tai de Ling Ling d'amour ) : des bretelles mixtes (et une belle évolutivité, mais...je vous en reparle plus loin !). Ceci est THE détail auquel les afficionadas succombent généralement !

Voyons de plus près à quoi il ressemble, ce fameux Fly-taï (je vais vous parler de la nouvelle version, qui est sortie peu après la première, suite à de nombreux retours d'utilisateurs, et qui a essentiellement vu une augmentation -considérable- de la largeur d'assise, et une modification du système de réduction par les cordons)

Le tablier est réglable en hauteur et en largeur grâce à des brins que l'on noue (sur l'ancienne version, le réglage latéral était très difficile car il fallait faire une boucle avec une seule ficelle ). De forme, il est légèrement cintré.

Fly tai Fidella flytai FlyTai fly-taï fly-taï portage reviewSon tablier mesure 46 cm de largeur d'assise au maximum. C'est un grand mei-tai qui portera longtemps votre bambin ! Mais ce n'est pas un mei-tai spécial bambins, loin de là. En effet, vous pouvez envisager d'y installer votre BB lorsqu'il aura atteint 5/6 mois environ : l'assise peut se réduire à 14 cm de largeur, voire jusqu'à 11 cm si l'on tire vraiment bien. C'est donc un porte-bébé très évolutif !

En hauteur, le tablier mesure 47 cm environ, et peut se réduire au minimum à 25 cm, ce qui fait une sacrée différence !

fly-taï portage review FlyTai flytaiUne autre particularité du Fly-tai est que le haut du tablier peut également se réduire en largeur : cela permet d'ajuster au mieux le Fly-tai à la nuque et au gabarit d'un petit bébé, et ainsi d'avoir des dimensions de tablier cohérentes (rien ne sert de réduire en bas et sur les côtés si le haut reste immense). Néanmoins certains bébés n'aiment pas trop se sentir serrés au niveau du cou et il convient de rester à l'écoute des besoins de votre BB (je pense aux BB Rgo notamment qui s'écartent du porteur).


Le tablier joue sur l'effet de réversibilité du tissu en alternant, à hauteur des cuisses, dans le dos de BB, les deux couleurs. Un effet visuel des plus attractifs, qui suit la forme des jambes fléchies, d'autant plus judicieux qui Fidella est célèbre pour ses nombreux coloris et motifs tout simplement sublimes...

La ceinture est rembourrée sous le tablier (et surpiquée deux fois dans la longueur pour le maintien du rembourrage), sur 58 cm de longueur. Ma première surprise a été de découvrir que ce rembourrage est plutôt fin.
La ceinture mesure 11 cm de largeur pour 195 cm de longueur, et ses pans terminent en arrondi afin de pouvoir bien les distinguer.




Passons aux bretelles : aaaah, les fameuses bretelles mixtes :
Fly tai Fidella flytai FlyTai shoulderstraps  flytai fly-taï portage reviewLe Fly-tai comporte des bretelles, qui , dès le départ,  sont rembourrées ET déployables. Le rembourrage fait 9 cm de large (surpiquage là aussi) et environ 40 cm de long. Dans le même temps, partant du dessous du rembourrage, les bretelles se déploient pour atteindre 30 cm de largeur. On dépasse celles du Hop-tye, et même du M-taï, on approche le Didytaï, sans pour autant atteindre celles du mei-tai artisanal d'Indajani et ses impressionnants 40 cm !


Les bretelles mesurent 2 m de long et se terminent en pointes courtes.

Fly tai Fidella flytai FlyTai fly-taï portage reviewLa capuche est plutôt courte, et de forme inhabituelle (nous verrons pourquoi plus loin) et se fixe aux bretelles par des cordons (assez courts ) que l'on glisse dans des passants.

Le fly-taï est livré dans sa petite pochette de rangement (même tissu) et accompagné d'un livret décrivant l'installation et les positions de portage.

Côté entretien, il est conseillé de laver le fly-taï à la main, en particulier à cause des rembourrages, et de ne pas le passer au sèche-linge, évidemment.

Bon et maintenant, les tests avec ma bambine de 88 cms , presque 2 ans à l'époque, et 12 kg :

Dès que je l'ai reçu, j'ai reconnu le tissu brillant et très élégant de l'écharpe Amors Love arrows Green (dont je dois aussi vous faire la review....one day..)

Julie de Kangooroule avait pris soin de laver au préalable le Fly-tai afin que je l'utilise tout de suite donc il était moins glissant que le modèle neuf.
Je l'ai trouvé de suite....très grand et cela m'a réjouie. A l'usage, je l'ai utilisé en largeur maximale mais je me suis rendue compte que je pouvais le réduire un peu en hauteur .
J'ai remarqué que les bords inférieurs du tablier n'étaient pas rembourrés contrairement à la plupart des mei-tai, mais pour être sincère, cela ne semble pas avoir dérangé BB Koala car le tablier du Fly-taï est très moelleux et doux.

On m'avait tellement chanté les louanges de ce Fly-tai que je m'attendais à ce qu'il soit parfait ! Bien sûr, ce n'est pas le cas. Évidemment, une partie de mes observations est purement subjective et personnelle, mais je tiens à vous en faire part néanmoins. 

Fly tai Fidella flytai FlyTai  flytai fly-taï fly-taï portage reviewD'abord, les fameuses bretelles : je me suis rendue compte très vite que leur forme et leur couture ne semblaient pas convenir à mes épaules. En effet, soit le déployable "flottait" un peu sur mon épaule, soit le rembourrage était trop serré, quoi qu'il en soit, je ne parvenais jamais à serrer correctement et harmonieusement l'ensemble.
Fly tai Fidella flytai FlyTai  flytai fly-taï fly-taï portage reviewMais la solution a été simple : je n'ai ensuite utilisé les bretelles que rembourrées, le tissu étant glissé dessous (d'ailleurs, il s'y mettait souvent tout seul). J'ai alors adoré , d'autant que cela ne m'a jamais empêché de déployer les bretelles plus loin, sous les fesses de BB Koala, pour en renforcer l'assise.


J'ai aussi trouvé quelques petits défauts de finition, comme par exemple les multiples fils qui sont sortis des passants lorsque j'y ai glissé les cordons de la capuche la première fois. Ceci étant, ce défaut n'est qu'esthétique et le fly-tai est par ailleurs parfaitement cousu et bien fini.

L'étiquette blanche sur la ceinture est loin d'être discrète, mais elle est située à l'intérieur, heureusement.

Comme beaucoup, la capuche me laisse également...très perplexe. Sa forme, comme sa taille, et surtout son système de fixation la rendent très difficile à utiliser comme telle. Par contre, elle est parfaite comme cale-nuque, même si les cordons sont très difficiles à glisser dans les passants (mais on ne le fait qu'une fois, ouf !).

L'étiquette située juste sur le cou du porteur (en portage dorsal) peut être très irritante même si personnellement elle ne m'a pas dérangée (sûrement parce que j'étais bien habillée).

Mais alors, qu'est-ce que j'aime, finalement ?

Et bien, ce qui me plait le plus dans le Fly-tai, ce sont ses dimensions généreuses . Savoir qu'il est très évolutif et pourra vous accompagner jusqu'à la fin du portage. Dimensions couplées à un tissu doux, un porte-bébé moelleux, le Fly-taï donne envie de se nicher dedans. Je trouve également la profondeur d'assise remarquable, qui confirme que le Fly-tai est particulièrement indiqué pour des bambins.
Le Fly-tai est un mei-tai très confortable , et bien soutenant pour un bambin.
J'aime aussi beaucoup ses bretelles larges, que l'on peut aisément déployer sous les fesses de son bambin pour renforcer l'assise et apporter un confort supplémentaire de portage. Les 30 cm ne sont pas superflus et sont bien utiles en portage de bambin (et de petit bébé, pour apporter plus de maintien dans le dos).
En outre, le rembourrage des bretelles en lui-même est super confortable, pas trop épais ni trop fin, très agréable pour mes épaules fragiles.
La longueur des bretelles (2 m) est aussi très appréciable pour s'amuser à faire différentes finitions (et plus le porteur est mince, plus les finitions seront nombreuses) dont la traditionnelle finition à la tibétaine (mais qui n'est pas forcément la meilleure avec des bretelles rembourrées).

 J'apprécie également les cordons, qui du fait qu'ils se nouent, ne se défont pas et offrent une assise stable et immuable jusqu'au prochain réglage.

La forme arrondie de la ceinture aux extrémités est très judicieuse : En effet, vous êtes ainsi certaine de ne pas confondre bretelles et pans de ceinture, ce qui peut arriver facilement, à plus forte raison si vous avez noué votre ceinture au-dessus de la poitrine pour avoir un portage haut. Vous ne dénouerez plus la ceinture à la place des bretelles.


Évidemment, je trouve ses couleurs magnifiques, et en acheter un nécessiterait une heure de tergiversations quant au choix du coloris ! Pour la petite anecdote, porté lors d'une soirée en portage ventral (à l'heure de partir), j'ai été interpellée par des grands-parents (que je connais à peine et qui ne sont pas du tout dans le portage, ni leurs enfants!) qui m'ont demandé où trouver ce porte-bébé et m'ont dit à quel point ils le trouvaient confortable . (Ils avaient vu Papa Clyde arriver avec, au début de la soirée, en portage dorsal, et BB Koala qui ne bronchait pas d'une oreille dedans tandis que Papa buvait l'apéro).
Retrouvez sur cette photo récapitulative les principales caractéristiques du Fly-taï :

Fly tai Fidella flytai FlyTai flytai fly-taï fly-taï portage review tablier

En conclusion, :

Le Fly-tai, qui coûte 109.90 €, est je trouve un bon investissement, a fortiori si vous pensez porter longtemps . Vous le trouverez chez Kangooroule en de multiples coloris .

Le Fly-taï est disponible ici à la location


Fly tai Fidella flytai FlyTai flytai fly-taï portage review

Retrouvez tous mes tests de meï-taï 

 

ma page fb, c'est


2 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour cette revue. J'ai acheté mon Fly Taï et j'ai hâte de le recevoir.
    Mon fils vient d'avoir 10 mois donc il me servira looooooooongtemps je l'espère mais je pourrai aussi m'en servir pour ma fille de 4 ans, 15kg à peine.
    J'adore quand vous dite qu'il vous faudra au moins 1h pour choisir le colorie ... il m'a fallu 3 jours pour être sure de mon choix :) et même maintenant que la commande est passé, je me demande si je n'aurai pas du en prendre un autre tellement les colories et motif sont tous troooooop beau.
    Allez vous en acheter un pour bb koala ??
    Bonne journée et merci beaucoup pour toutes vos revus

    RépondreSupprimer
  2. severine arquinet25 juin 2015 à 13:58

    Merci pour cet article le mien est en cours d'acheminement j'ai vraiment hâte de le recevoir.Je me sens moins seul pour ce qui est du choix du coloris moi il m'a fallu une semaine et j'ai opter pour le paisley smoke. mais ils sont tous magnifiques.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez tout à fait laisser un commentaire sans vous inscrire ! Pour cela, il suffit de choisir "Anonyme", tout en bas dans le menu déroulant.
Si vous n'y arrivez pas, envoyez moi votre commentaire par mél ;-) juste1truc@gmail.com
merci